Une histoire de famille depuis 4 générations

Une passion pour le vin qui se transmet depuis 4 générations dans la famille d’Adrien Vacher, fondateur de l’entreprise. Il a démarré l’aventure en 1950 étant l’un des premiers à vendre le vin de Savoie en bouteilles. Seulement 4 ans après la création de l’entreprise, il décède laissant sa fille Josette et son gendre, Henri Gayet prendre la suite de l’entreprise qui gardera son nom, reconnu comme une marque aujourd’hui.

La passion du vin en héritage

Adrien Vacher a créé son entreprise en 1950. A l'époque il a été l'un des premiers à vendre des vins en bouteilles car ils étaient jusque-là vendu en tonneau.

Seulement 4 ans après la création de l'entreprise, c’est sa fille Josette et son gendre Henri Gayet, qui reprennent la société et la développe de manière conséquente tout en œuvrant pour la reconnaissance des vins de Savoie en AOC, obtenue en 1973.

Histoire de famille Adrien Vacher

Charles-Henri GAYET rejoint l’entreprise en 1979 et prend la suite de son père à la direction en 1989 avec la volonté de développer encore plus la production vers l’amont. Il met en place des partenariats solides avec une soixantaine de viticulteurs savoyards depuis plus de 30 ans pour de l’achat de raisins, de moût et de vin fini. L’objectif étant de maîtriser le processus complet : vendange, pressurage, vinification, embouteillage et distribution.

En parallèle de ce travail d’optimisation permanent au sein de la Maison Vacher, Charles Henri Gayet s’engage au sein de l’interprofession et de l’INAO pour défendre et promouvoir les Vins de Savoie de manière plus large.

D’autre part, il reprend l’exploitation du Domaine du Château de la Violette en 2000 et du Domaine Charles Gonnet en 2018 sur 33 hectares au total pour mieux maîtriser le travail de la vigne en amont.

La Maison Adrien Vacher une Histoire de Génération

Sa fille, Pauline Lozano, a rejoint l’entreprise en 2011 et poursuit le travail engagé depuis près de 70 ans. Après un diplôme d’ingénieur agricole à l’ESA Purpan de Toulouse, elle a dirigé un syndicat de jeunes agriculteurs à Montpellier pendant 4 ans avant de se lancer dans l’aventure familiale.

La volonté de promotion et développement des Vins de Savoie reste sa priorité avec une consolidation de la clientèle en place et le développement de nouveaux marchés dans la région, en France et à l’international. Elle attache beaucoup d’importance à préserver la renommée de la Maison Vacher que son père et son grand père ont créé au travers de partenariats solides et de produits toujours hautement qualitatifs.

Cette histoire familiale a fait la force de l'entreprise aujourd'hui qui n'a de cesse de se moderniser, s'adapter et innover. Un travail quotidien pour véhiculer l'image d'une entreprise savoyarde à la fois fière de son histoire mais ouverte aux évolutions du métier.

Nous rencontrer